Gabrielle Désilets

Chef de projet pour les réseaux de Montréal et du Québec du partenariat CRSH Immigration et Résilience urbaine

Gabrielle Désilets est postdoctorante à l’Université Concordia et gestionnaire de projet pour les réseaux montréalais et québécois du partenariat CRSH Immigration et résilience en milieu urbain (BMRC-IRMU, 2016-2021). Elle administre et coordonne des initiatives intersectorielles entre les milieux communautaires, universitaires et gouvernementaux concernés par l’accueil et l’établissement des personnes réfugiées et immigrantes au Québec et au Canada.
Elle cumule une quinzaine d’années d’expérience professionnelle et de recherche sur les questions d’immigration, de transnationalisme, de gestion de la diversité ethnoculturelle et de relations interculturelles en contexte de mondialisation. Ses travaux ont porté sur la migration volontaire, pour motifs religieux, éducationnels et professionnels, sur les questions d’identité et de sentiment d’appartenance en lien avec l’espace et le lieu.
Son parcours en anthropologie urbaine et en géographie humaine (B.A. Concordia University (2006); M.Sc. Université de Montréal (2009); Ph.D. Australian National University (2015)) la porte sur des méthodologies qualitatives, ethnographiques et comparatives. Elle est experte dans l’étude du lien entre mobilité et urbanité, dans différentes régions du monde: Australie, Singapour et Canada.
Elle détient un postdoctorat du CRSH complété à l’Institut National de la recherche scientifique, Urbanisation, Culture et Société (INRS-UCS), sous la direction d’Annick Germain (2015-2017) où elle s’est intéressée à la mobilité des étudiants internationaux à Montréal ainsi qu’à la migration temporaire des travailleurs qualifiés dans les industries créatives du Mile End à Montréal. La revitalisation à l’échelle du quartier et les changements dans l’organisation mondiale du travail sont certains des thèmes abordés dans cette recherche.
Ses travaux ont étés publiés dans des revues scientifiques et maisons d’éditions telles que Diversité Urbaine, Anthropological Forum, Asian and Pacific Migration Journal, Routeledge, and Palgrave Macmillan & Atelier 10.

http://www.gabrielledesilets.com/
https://inrs.academia.edu/GabrielleDesilets
https://twitter.com/roxigaby
https://www.linkedin.com/in/gabrielle-desilets-8b421731/

  • Gabrielle Désilets. "Du bagel au yoga de luxe: Consommer un vivre ensemble imaginé rue Saint-Viateur", in Vivre ensemble à Montréal. Épreuves et convivialités, Annick Germain, Valérie Amiraux and Julie-Anne Boudreau (dir.), Atelier 10, Montréal, 2017, p. 64.
  • Gabrielle Désilets. "Negotiating ‘national’ and ‘international’ elements of culture in a transnational social field", Asian and Pacific Migration Journal, vol. XXV, no. 4, 2016, p. 451-469.
  • Gabrielle Désilets. "Stratégies cosmopolites : vers un meilleur “vivre ensemble” au sein de la communauté baha'ie de Montréal", Diversité Urbaine, vol. X, no 1, 2010, p. 27-42.
  • Gabrielle Désilets. "Le cosmopolitisme de la communauté bahaïe de Montréal: Étude ethnographique", GRDU, CEETUM, Université de Montréal, 2010. [URL : http://www.grdu.umontreal.ca/fr/publications-workingpapers.html].