Chedly Belkhodja

Professor and principal at the School of Community and Public Affairs

In 2014, Chedly Belkhodja joined the School of Community and Public Affairs as professor and principal. Before that, he was teaching at the department of Political Science at l’Université de Moncton, where he was also chair for two terms. From 2006 to 2012, He was the director of the Atlantic Metropolis Centre.

He holds a BA (1988) in Political Science from l’Université de Moncton and an MSc (1990) in Political Science from l’Université de Montréal. He completed his Diplôme d’études approfondies (1991) and his PhD (1996) in Political Science at l’Université de Montesquieu (Bordeaux, France). His research focuses on immigration policies and mobility of migrants in the case of less common destinations. He is also interested in the processes of integration and inclusion. En parallèle, il a réalisé deux films produits par l’Office national du film du Canada, soit Tableaux d’un voyage imaginaire en 2001 avec le cinéaste Jean Chabot et Au bout du fil en 2006.

Contact

Phone: (514) 848-2424 ext. 2576

Email: chedly.belkhodja@concordia.ca

His research focuses on immigration policies and mobility of migrants in the case of less common destinations. He is also interested in the processes of integration and inclusion.

  • Chedly Belkhodja (2017).«  Faire sa place dans la mort. L'enjeu des cimetières musulmans à Montréal», dans Vivre ensemble à Montréal Épreuves et convivialités, sous la dir de Annick Germain, Valérie Amiraux et Julie-Anne Boudreau, Montréal, Atelier 10, p 134-142

  • Chedly Belkhodja (2017). « La mobilité des étudiants étrangers dans une région du Québec : le cas desétudiants réunionnais à Rimouski (Québec) »,Géo-Regards : revue neuchâteloise de géographie, (à paraître, automne)

  • Chedly Belkhodja (2016).« Un nouveau discours sur l’islam », Dans C. Mercier et J.P. Warren(dir.), Identités religieuses et cohésion sociale. La France et le Québec àl’école de la diversité. Bordeaux, Éditions au bord de l’eau, p. 92-94

  • Chedly Belkhodja (2016). « L’immigration en France, au Canada et auQuébec » Dans C. Mercier et J.P. Warren (dir.),  Identitésreligieuses et cohésion sociale. La France et le Québec à l’école de la diversité. Bordeaux, Éditions au bord de l’eau, p.144-148

  • Éric Thomas and Chedly Belkhodja (2014). "Temporary Foreign Workers in New Brunswick's RuralCommunities", Journal of NB Studies, 5, 2014, p. 80-96.

  • Chedly Belkhodja et Frederic Boily (2014). « La banalisation du populisme au Canada », Christine Couvrat et Joseph Yvon Thériault (dir.), Les formes contemporaines du populisme, Montréal, Athena Édition, p.1-23.

  • Chedly Belkhodja, Guest Editor (2014). “Ethnic Identity Formation and Change in Canada”, Canadian Ethnic Studies Vol. 46, vol. 2, 164 p.

  • Chedly Belkhodja and Michèle Vatz-Laaroussi (sous la dir.) (2012). L’immigration en dehors des grands centres : enjeux, politiques et pratiques dans cinq États fédéraux, Paris, L’Harmattan.

  • Chedly Belkhodja (2012). D’ici et d’ailleurs. Regards croisés sur l’immigration francophone en Acadie du Nouveau-Brunswick, Moncton, Éditions Perce-Neige (Essais et documents)Lauréat du prix Champlain 2012 du salon du livre de Québec

  • Mathieu Wade and Chedly Belkhodja (2012). « Managing a New Diversity on a Small Campus: The Case of l'Université de Moncton (Canada)”, dans Hébert, Y. & Abdi, A. A. 2011. Critical Perspectives on International Education, Rotterdam: Sense Publishers, p. 184-196.

  • Ann Kim and Chedly Belkhodja, (2012). “Emerging Gateways in the Atlantic: The institutional and family context of Korean migration to New Brunswick”, dans Korean Immigrants in Canada, Samuel Noh, Ann Kim, et Marianne Noh (dir.), Toronto, Toronto University Press.

  • Chedly Belkhodja and Christophe Traisnel (2011). « Une communauté nationale assiégée? Lectures critiques de la diversité et du pluralisme par les « nouveaux penseurs de sensibilité conservatrice » en France et au Québec » dans La communauté politique en question. Regards croisés sur l’immigration, la citoyenneté, la diversité et le pouvoir, qui sera publié aux Presses de l’Université du Québec. Sous la direction de Micheline Labelle (Département de sociologie), Jocelyne Couture (Département de philosophie) et Frank Remiggi (Département de géographie), Université du Québec à Montréal, p. 121-142.